L'Agriculture Tunisienne

Le secteur agricole occupe une place importante dans l'économie tunisienne, dans la mesure où il garantit la sécurité alimentaire du pays, basée essentiellement sur la production nationale et constitue la principale activité dans plusieurs régions.

Les ressources en terre :

  • La  superficie des terres à vocation agricole est estimée à 10 millions Ha, répartie entre
                  o Terres labourables : 5 millions Ha ;
                  o Parcours naturels :   4 millions Ha ;
                  o Forêts et garrigues : 1 millions Ha.

 
  • Les 5 millions d'ha de terres labourables se répartissent selon les utilisations comme suit :
                 o Arboriculture : 2 millions Ha (dont 1.6 millions Ha d'oliviers) ;
                 o Grandes cultures : 2 millions Ha  (dont 1.6 millions Ha de céréales) ;
                 o Jachère : 0.7 million Ha ;
                 o Cultures diverses : 0.3 million Ha.
 
  •  La taille moyenne des exploitations est de 10 Ha (75% des exploitations ont une taille moins de 10 Ha):
                 o 471.000 exploitations en 1995 ( 11 Ha en moyenne par exploitation).
                 o 516.000 exploitants en 2005 (10,2 Ha en moyenne par exploitation).

 

  • Superficie équipée pour l'irrigation : 420 000 Ha, dont 75% dotés d'équipements d'économie de l'eau. 

Les ressources hydrauliques :   

 

  • Ressources mobilisables : 4.8 milliards de m3 répartis entre :
                 o Eau de surface : 2.7 milliards de m3 ;   

                 o Eau souterraine : 2.1 milliards de m3 .

  • Ressources mobilisées : 4.1 milliards de m3 (2008) répartis entre :
                 o Eau de surface : 2.1 milliards de m3 par le biais de 29 grands barrages, 222 barrages collinaires et 810 lacs collinaires ;
                 o Eau souterraine : 2 milliards de m3 par le biais de 4700 forages profonds et 138 mille puits de surface.

 

Ressources halieutiques :

  • Les côtes tunisiennes s'étendent sur 1350 Km ;
  • Il existe 41 ports de pêche (un port tous les 30 Km en moyenne) ;
  • La flottille est constituée de :
                  o Plus de 10 mille barques côtières dont la moitié équipée de moteurs ;
                  o 875 embarcations pour la pêche en haute mer.
 
  •  La main d'oeuvre active dans le secteur de la pêche est d'environ 60 mille personnes ;
  • La production est estimée à 105 000 tonnes dont:
                       - 24 000 tonnes proviennent de la pêche côtière; 
                       - 22 000 tonnes de la pêche au chalut;  
                       - 51 000 tonnes de la pêche aux poissons bleus.

Structure de la production agricole (moyenne de la période 2004 - 2008) :  
La structure de la production est dominée par l'élevage, suivi par l'arboriculture (olives, dattes, agrumes), le maraîchage et les céréales. 

Additional information